actualitÉs et opérations

SUIVI DES OPERATIONS PEINTUDES AUTOUR DES CIRCUITS

SUIVI DES OPERATIONS DE REFECTIONS DES CIRCUITS POUR L'ANNÉE 2022 - mise à jour, le 16 mai 2022.

Si vous souhaitez transmettre une information ou en corriger une qui vous paraît erronée, écrire à bleaupassion@gmail.com

Les opérations peintures en cours.

Apremont Bizons (20 avril 2022) : Le projet d'un circuit bleu sévère est en cours d'achèvement, il sera probablement présenté en circuit fictif. Il compte 50 voies. Maitres d'œuvre : Jérémy de Lamagne et Pierre Ponse avec le concours de nombreux amis...

Rochers d'Etréchy (1 Avril 2022) : Au cours de l'année 2021, Charles Normand, éducateur sportif a entrepris avec ses élèves accompagnés de nombreux adultes de dégager dans le cadre des activités périscolaires du mercredi, les rochers des circuits Enfants en vu de les réhabiliter. Précisément, le Blanc (8 à 11 ans), le vert clair (11 à 14 ans), et le circuit jaune/orange. Aujourd'hui, seul le circuit jaune est actuellement "suivable" (mars 2022) mais normalement, avec l'arrivée des beaux jours, les travaux de réhabilitation devrait se poursuivre avec la participation de nombreux responsables techniques et administratifs. Une réunion importante a eu lieu à propos de cette opération de rénovation des circuits. J'ai retenu cette annonce un brin stéréotypée, je cite ...il a été décidé lors de cette réunion que ce soit le Cosiroc de par son expertise et son expérience qui soit référent balisage de circuit sur le site). En clair, les bénévoles de l'USEP qui ont l'habitudes d'entretenir les circuits enfants du Télégraphe au Rocher du Duc se proposent d'aider à faire la peinture des circuits enfants d'Etréchy : vu la précision des coups de pinceaux des intervenants, ça va être du bon boulot. Fiche circuit jaune disponible.

Rocher des Potets (22 mars 2022) : Le traçage d'un circuit vert dit " Facile " est en cours. On dénombre plus de 50 passages signalés au stylo à peinture. Maitre d'œuvre : inconnu.

Envers d'Apremont (21 mars 2021) : Le rebrossage et le rafraichissement de la peinture du circuit jaune est en cours. Opération qui devrait être étendu aux circuits rouge et orange. Maitres d'œuvre : une équipe du Cosiroc pilotée par Charles Deleglise, président de la CEB.

Apremont-Bizons (12 mars 2022) : Le projet annoncé de mise au point d'un circuit jaune sévère vient d'être parachevée par D Barchietto et J Guinot avec le concours de nombreux amis pour le nettoyage des Rochers. Il est possible de suivre ce parcours "en état" grâce à un marquage provisoire assez discret. Bien entendu, cette possibilité d'en prendre connaissance en vu de récolter vos observations pour une éventuelle évolution du projet si accepté, en effet avec demande d'autorisation de création a été déposé : Fiche provisoire disponible.

Désert d'Apremont (22 novembre 2021) : Le rebrossage partiel du circuit bleu est en cours, afin de permettre à nouveau l'escalade de ses voies les plus intéressantes. Pas de peinture envisagée car correcte. Toutefois, il est possible que les quatre voies exposées, donc deux de faibles intérêts techniques soient échangées par de nouvelles. Maitre d'œuvre : Philippe, Jean-Jacques, Théo, Valérie, Catherine...

Rocher du Général (12 décembre 2021) : Suite à une plainte effectuée auprès du Cosiroc à l'encontre du bénévole qui avait commencé à brosser les voies du circuit jaune qui n'étaient plus impraticables depuis quelques années a préféré sagement se retirer et laisser la suite des travaux au plaignant. Dommage qu'une collaboration ait été refusé par le plaignant, car cette reprise était accompagnée d'un projet de création un circuit orange en parallèle du jaune qui évidemment nécessitait un réaménagement du circuit jaune et peut être de deux ou trois voies du bleu. Cela aurait réduit le grand écart de difficulté entre le jaune et le bleu. Ce circuit jaune sera repris à l'identique, ainsi que ses innombrables variantes.

Franchard Cuisinière (30 sept 2021) : La reprise de l'immense circuit montagne est en cours à l'initiative de François Lesin. De nombreux volontaires se sont associés à ce projet de réhabilitation de l'ensemble de la boucle qui fait plusieurs kilomètres : ce n'est pas rien.

Les opérations peintures achevées.

Franchard Isatis (17 mai 2022) : reprise de la peinture du circuit orange.. pas de changement. Maitre d'œuvre : Philippe Leduby.

Jean-des-Vignes (16 mai 2022) : La reprise du circuit bleu et la création du circuit orange en parallèle vient d'être achevées (Un complément peinture reste à faire). Maitres d'œuvre : Cristal Deroche, Mathieu Aka Natty Bongo et Pierre Ponce avec la participations de nombreux amies et amis.

Rocher Canon (26 avril 2022) : La peinture du circuit Violet vient d'être rénovée. Maitre d'œuvre : Inconnu.

Corne-biche (22 mars 2022) : C'est ce qui s'appelle être efficace, l'entretien du circuit Bleu a été effectué en seulement une après-midi (Rebrossage, petit élagage et peinture) : Maitres d'œuvre : Philippe, Manu, Antoine et Jean-Jacques. Fiche circuit disponible.

Rocher du Duc (11 mars 2022) : Toilettage avant printemps du circuit orange du Hameau de Lucien Deschamps dit aussi des 100 voies a été effectuée il y a peu. Entretenir les circuits qui semblent ne pas en avoir besoin n'est pas une si étrange idée que ça. En effet, cela permet de maintenir le circuit en " état de neuf " en redonnant de la couleur aux flèches un peu termes et rebrosser les premières apparitions de mousse inévitables sur les voies en " faces Nord ". Maîtres d'œuvre : une équipe de volontaire du Cosiroc pilotée par Charles Deleglise, président de la CEB. Fiches circuit disponible.

Chamarande (02 mars 2022) : Commencé, il y a deux ans, la reconversion du circuit Blanc Enfants du massif principal vient d'être achevé en vert ados/adultes. Maîtres d'œuvre : Marie-Christine Bée et Charles Deleglise avec l'aide de nombreux amis.

J.A Martin (26 février 2022) : La peinture du circuit jaune a été rafraichi avec abandon de l'ancien sept pour un nouveau plus facile et moins lustré. Maitre d'œuvre : Non communiqué. Fiche circuit disponible.

J.A Martin (24 février 2022) : Il y a cinq ans, sept circuits enfants sur dix étaient abandonnés de leurs créateurs. Aujourd'hui grâce à l'effort ponctuel et conjuguées de bénévoles indépendants se sont sept circuits sur dix qui sont opérationnels. Le nouveau circuit sauvé est le blancs E3/F. Maitres d'œuvre : H Béranger, J.B Voisin, C Boitard... Fiche circuit disponible.

Canche aux Merciers (24 février 2022) : Le circuit E3/F créé en 2019 en remplacement du vieil circuit blanc abandonné de Michel Coquard, et dont il ne restait plus quelques rares traces, vient être entretenu à l'identique. Fiche circuit disponible.

Rocher du Général (20 février 2022) : Le brossage du circuit jaune vient enfin d'être achevé, ce qui signifie qu'il est à présent en état d'être parcouru intégralement : en général, on brosse les rochers moussus avant de faire la peinture. Là ça a été le contraire... Après tout c'est le résultat qui compte. Fiche circuit disponible.

Les opérations peintures annoncées.

En cette période des bilans et des inventaires, avant même que les opérations en court soient achevées, tombent les annonces sur les intentions de réfections et de créations pour l'année 2022, qui promet d'être exceptionnellement dynamique du côté des vieux pinceaux.

Diplodocus (22 Février 2022) : Dans le cadre d'un stage de formation à la réfection des circuits organisé par la FSGT, qui semble croire à nouveau à l'action concrète sur le terrain Bleausard, le circuit jaune du Diplodocus devrait être repris à l'identique (Coïncidence ou pas : c'est à ma connaissance le dernier circuit jaune fsgtiste de la grande époque, les autres ayant disparus ou ayant été remplacés par des neufs ces sept dernières années). Si ce stage vous intéresse joindre le coordinateur : thomas.chust@orange.fr

Gorge aux Châts (19 décembre 2021) : Le Cosiroc cherche un ou plusieurs volontaires pour reprendre la peinture du circuit rouge suivant l'ordre des voies présentées sur le site Info-Bleau. Si cette entreprise vous intéresse, écrire à : contact@cosiroc.fr

L'Éléphant (12 décembre 2021) : Le circuit orange devrait être repris avec quelques modifications pour éviter entre autres le Rocher de l'Éléphant lui-même, interdit à l'escalade. Maitre d'œuvre : une équipe du club d'escalade de Milly-la-Forêt.

Le Calvaire (12 décembre 2021) : Le circuit du circuit bleu devrait être légèrement modifié par une équipe du Cosiroc à la demande de l'ONF, précisément au niveau des étroitures où passent les randonneurs : la raison est sécuritaire. En revanche, quelques voies de niveau rouge devraient y être marquées en bis pour compléter l'offre du massif.

Restant du Long Rocher (12 décembre 2021) : Une demande de création d'un circuit violet dans le secteur du circuit jaune et orange déjà bien exploité. Aucune validation n'a rendu pour le moment par la CEB qui regroupe en principe les bénévoles membres du Cosiroc et les représentants de l'ONF. A noter, également le projet de création d'un circuit orange dans le secteur du circuit rouge en remplacement du vieux vert quasi disparu.

Potala (06 décembre 2021) : Le rebrossage et entretien peinture des circuits orange et bleu par une équipe du Cosiroc.

Le Puiselet (06 décembre 2021) : Le rebrossage et entretien peinture du circuit bleu par une équipe du GUMS

Gorges d'Apremont (06 décembre 2021) : Le rebrossage et entretien peinture du bleu Baltique toujours par une équipe du GUMS.

J.A Martin (22 novembre 2021) : Annoncée il y a 2 ans déjà, la reprise du circuit Blanc Enfant insuivable depuis plusieurs années vient de démarrer. Il devrait être reconverti en circuit d'escalade classique pour adultes et adolescents car inadapté à l'encadrement d'un groupe d'enfants d'où son abandon depuis longtemps. Maitre d'œuvre : Hervé Béranger.

Padôle (20 octobre 2021) : La reprise prévue en début d'année 2021 des circuits bleu et rouge au départ de la Loco, devrait être achevée avant le printemps.

La nouvelle est tombée : le vieux bulletin du CAF de l'île de France Paris-Chamonix ne passera plus par les presses de l'imprimeur. J'ai chez moi une belle pile de vieux numéros de cette revue, autrefois populaire. Des vieux seulement, car peu à peu, au fil des numéros, de plus en plus fréquemment arrive l'impression de déjà lu : les retards sur l'horaire, le manque d'humour, l'ironie douteuse de certaines chroniques empâtée régulièrement de khon de cher khon, n'arrangeant rien. Bref, Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai eu envie d’écrire au journal : « S'il vous plait, messieurs les immortels, faite preuve de bon esprit, céder un peu de place aux jeunes si vous voulez que votre revue survivre ! » Mais, j'avoue ne l'avoir pas fait car je savais d'expérience que la réponse des indécrottables septuagénaires serait de cet ordre : M'en fout de vos avis ! J'y suis, j'y reste puisque personne ne serait faire mieux que moi ! (A tous les étages, il y en a beaucoup dans notre société qui disent bien vouloir laisser leur place aux jeunes, mais hélas, comme il n'y a personne au portillon, ils sont obligés de rester...).

Le numéro 258 de Paris-Chamonix est dont un numéro historique, même si les articles sont dans la ligne des précédents, au sous entendu prêt. Comme c'est le dernier, cette fois-ci, j’ai fait l’effort de tout lire. Ma spécialité c'est Bleau. Là aussi, comme les précédents depuis des années, le dernier L’écho de Bleau oh oh sonne faux. Cette fois avec cette histoire : « J’espère avoir renvoyé l’ascenseur à Maurice et à Lucien ». Alors que c'est Lucien qui l'a renvoyé et qu'ensuite il est resté bloqué 45 ans au même étage, et que ça aurait durée plus longtemps sans l’arrêt brusque du journal (Un long règne avec de temps en temps cette annonce à ne pas prendre à la lettre : C'est décidé, j'arête un point c'est tout ! ). Pareil avec cette histoire inventée « de balises piratées », et de l’intérêt d’une CEB, qui n'a en réalité pas fonctionnée en deux ans... Non, il n'y a eu, ni complot, ni sauvetage donc pas de héros comme on pourrait le croire. Pourtant, il y avait matière à faire une vraie chronique de Bleau sans systématiser une fois plus les agents de l'ONF ou tous autres personnes à la figure triste ou au cerveau peu éveillé. Par exemple ces derniers mois, 21 circuits ont été entretenus ou amendés, pour 4 de créés. La plus grande partie par des « indépendants » qui sont de loin les plus actifs sur le terrain. Mais pas une ligne n’a été consacrée à leur travail, pas la moindre fiche circuit publiée avec leur coopération (Ils n’existent pas car ils ne sont pas collectifs parait-il, au dire de Jean-Yves : après ça, ils peuvent toujours écrire : Le Cosiroc a besoin de vous). Non, pour la dernière chronique, on a préféré ressortir une vieille fiche de 2016 plutôt que présenter un circuit réellement nouveau ( Par exemple : le blanc et le violet au Saussay créés de A à Z par des enfants de 9 à 13 ans : brossage, petit élagage, ouverture des voies, peinture. (Une première à Bleau), peut être même en France...).

Pour le tandem Oleg/Jean-Yves qui a cosigné le dernier écho, je ne m'en fait pas ; ils ont toujours le site du Cosiroc pour continuer leur aventure personnelle de porte-plume puisqu’ils contrôlent depuis des lustres cette chose-là aussi...

N'empêche, que ça me fait qu’en même ch..., qu’à cause du train-train pépère de son vieil équipage, le Paris-Chamonix est conduit à rester en gare.

Une nouvelle application nommée Boolder sur les escalades bleausardes est proposée gratuitement sur App Store. Mise au point par Nicolas Mondollot, elle est conçu pour les iPad.

Pour en savoir plus et la télécharger vous pouvez vous rendre à cette adresse : https://www.boolder.com/fr. La base de données s'étoffant chaque jour, le nombre de site présentés devrait tourner autour de cinquante.


Avis aux amateurs : La revue Grimper, vient de sortir un spécial Fontainebleau de 100 pages consacrées tout à Bleau.


Décidemment, c'est un massif maudit...

Cela faisait 70 ans que l'escalade était tolérée sur le site des Rochers de Mondeville de son vrai nom : La Roche aux Dames. Mais voila, sans doute très mécontent après les grimpeurs, il y a peu le propriétaire a décidé d'interdire d’une manière voyante la pratique de l'escalade sur l'ensemble de son domaine : Le Rempart, Le Cap Avancé et Le Château. Ce qui signifie, que ce terrain de jeu n'était pas acquis et qu'on ne pouvait pas y faire ce que l'on voulait contrairement à ce que l'on pouvait se figurer. En effet, c'est quoi ce circuit jaune créé dans une zone qui était déjà formellement interdite à l’escalade ?

Le 19 décembre 2021

REFECTIONS ET CREATIONS DE CIRCUITS : BILAN ANNUEL DES OPÉRATIONS EFFECTUEES EN 2021.

Les opérations peintures achevées.

Corne Biche (19 novembre 2021) : Les circuits jaune et orange ont été repeint cet automne avec quelques modifications sur le jaune. (deux voies ont été supprimées). Fiches circuits disponibles.

Rocher Fin (17 novembre 2021) : Le rafraichissement de la peinture du circuit orange vient d'être effectué par Jacky Guinot.

Bois Rond (11 novembre 2021) : On vient de nous signaler que la peinture du circuit orange a été effectué par Jacky Guinot il y a peu, qui l'entretien d'ailleurs régulièrement ainsi que la bleue. Nouvelle fiche circuit disponible.

Canche aux Merciers (20 octobre 2021) : Un léger rafraichissement de certains numéros du circuit jaune a été effectué. A cette occasion une voie abimée a été replacée et cinq voies proposées en complément "c" ont été abandonnées afin d'adoucir l'enchainement de l'ensemble. Nouvelle fiche circuit disponible.

Gorge aux Châts (14 octobre 2021) : La numérotation du circuit orange était très effacée, ce qui le rendait difficile à suivre lorsqu'on ne le connaissait pas. Le problème a été résolu, du moins pour un certain temps. Deux voies ajoutées "en bis". Nouvelle fiche circuit disponible.

La Roche au Sabots (11 septembre 2021) : L'entretien peinture du circuit orange a été effectué avec une légère modification de la sortie du 30.

La Ségognole (09 septembre 2021) : Nous venons d'être averti qu'un rafraichissement de la peinture du circuit orange a été effectué (réfection à l'identique). Une fiche circuit est disponible.

Franchard Sablons (28 sept 2021) : La réfection des circuits orange et bleu vient d'être effectuée avec de légères modifications (la ligne du 5 bleu très lustrée a été légèrement modifiée, et deux voies supplémentaires ont été apporté à l'orange). Nouvelle fiche circuit disponible.

Rocher Saint Germain (1 septembre 2021) : La réfection peinture du circuit orange vient d'être effectuée par Jacky Guinot.

Franchard Isatis (1 septembre 2021) : Considérant certains avis reçus de légères modifications ont été apporté aux nouvelles moutures des circuits bleu et orange. (Les fiches circuits ont été mise à jour).

Apremont - Butte aux Dames (24 Aout 2021) : Le projet de circuit jaune dont une permission de tracé a été demandé à l'ONF via le Cosiroc n'a soulevé aucune objection, aussi il a pu être peint avec soin et précision par Jacky Guinot et Didier Barchietto. A noter également l'entretien à l'identique des circuits Orange et Bleu par ces derniers. Une fiche circuit est disponible.

Bois de Ballancourt (21 juin 2021) : Nous ne cessons de l'affirmer, les circuits enfants doivent être conçu avec un groupe d'enfants. Mais là c'est encore plus fort : avec l'autorisation du maire de la ville et le feu vert du propriétaire du terrain, une expérience unique dans les annales animée par un professeur d'EPS du Collège Le Saussay : monsieur Xavier vient d'arriver à terme avec succès. En effet, ses élèves viennent d'achever de deux circuits enfants (un pour les 6 à 9 ans, l'autre de 9 à 12 ans). La particularité de cette opération c'est que toutes les opérations nécessaires à la création des circuits, c'est à dire du défrichage-nettoyage des rochers jusqu'à la peinture des signes, en passant par l'ouverture des voies d'escalade, a été effectuer par les élèves. (Dans le programme est prévu de réaliser l'année prochaine un troisième enchainement avec les grands pour les grands, suivant le même esprit d'entreprise).

Roche aux Dames (21 Juin 2021). Les vieux circuits abandonnés depuis bien longtemps du Cap avancé, en particulier le bleu et le rouge, ont été réhabilité au cours du printemps... Devrait suivre la la création d'un circuit orange dans ce secteur. Le problème est de savoir dans quelles limites territoriales l'escalade est autorisée ou pas.

Roche aux Sabots (1 juin 2021) : Le projet de circuit jaune (propice à l'initiation accompagnée) en attente de permission de tracé depuis six années vient de l'être avec l'accord de l'ONF. Il propose 28 numéros et le départ est proche de ceux de l'Orange et du Bleu. Voir à son propos le texte de présentation : 2021 - Enfin un Jaune à la Roche aux Sabots.

Franchard Isatis (13 mai 2021) : La réfection des circuits bleu et orange en attente depuis plusieurs mois vient d'être achevée. Le hasard a fait qu'ils proposent à présent 57 voies chacun. Les deux circuits évoluent à peu près ensemble et démarrent sur le même bloc. Pour le rejoindre, du parking prendre le chemin forestier qui conduit à la Cuisinière, et après 300m environ et 25 m après avoir dépassé deux rochers assez volumineux, prendre à droite une bonne sente qui conduit après 50 m de marche à une immense dalle sur laquelle vous trouverez les numéros " un ". Les fiches circuits sont en cours de réalisation.

Le Rocher Fin (03 Mai 2021) : La peinture du circuit Bleu commencée par Miss Chat Cath vient d'être achevée par Christal Deroche et Pierre Agate avec l'aide de Jéremy de Lamagne et Gemmie Dupof. A cette occasion, 4 voies ont été nettoyé et ajouté en fin de circuit. Nouvelle fiche circuit disponible.

Rocher du Duc - Télégraphe - Les Roches Noires (03 Mai 2021) : Le circuit Bleu Jean Pillot vient d'être repeint par Pierre Agate en apportant 4 modifications. Nouvelle fiche circuit disponible.

Désert d'Apremont (24 Avril 2021) : Après plus d'un an d'attente, la peinture des nouveaux circuits jaune et orange vient d'être achevée par un inconnu. Nous ne savons pas si des modifications ont été apporté au projet initial mit au point par Pascal Etienne avec la participation, brosse en main, de Jean-Jacques Naels. En tout cas, les fiches circuit sont disponibles.

Rocher du Duc - Hameau (20 avril 2021) : Le marquages des circuits de ce secteur ont été rafraichis par une équipe de bénévoles du Cosiroc, en particulier le circuit vert E3/F déjà repeint l'année passée.

La Padôle - Aqueduc (17 Avril 2021) : Les circuits jaune et orange ont été entretenu par Pierre Agate avec quelques modifications dans la première partie des circuits. En effet, les départs sont à présent sur un nouveau rocher situé sous le grand bloc de l'ancien démarrage de l'orange, ce qui signifie que l'approche se fait à présent en empruntant une nouvelle sente au abord un petit rocher blanc visible du stationnement. Nouvelles fiches circuits disponibles.

Rocher du Duc - Télégraphe (30 mars 2021) : Suite à une petite controverse après la transformation "surprise" par l'ARB du circuit Enfant " caramel " en circuit vert jaune, dit facile pour adulte, ce dernier est de nouveau dédié aux enfants de 8 à 11 ans. Mais, cette- fois-ci en blanc, ce qui signifie que le blanc "maternel" qui lui est parallèle a été repeint d'une autre couleur, en l'occurrence en rose. Bon, qu'importe leurs couleurs, pourvu que les circuits enfants soient pleinement dédiés aux enfants et le demeure. Le circuit rose a été repeint par un bénévole de l'Usep et le circuit blanc par une équipe de bénévoles de l'Usep et du Cosiroc. Nouvelles fiches circuits disponibles.

Envie - Pas envie. Pourquoi faire propre quand on peut faire à la va vite ". Aujourd'hui encore on peut voir de telles malfaçons mais curieusement personne ne le relève. Pourtant avec de la patience et du goût, il est aisé de faire de beaux signes comme le montre la troisième image, de donner le sentiment de respect envers les gens et l'environnement.

Rocher du Duc - Télégraphe (3 mars 2021) : Le réfection des circuits Pillot jaune et Orange vient d'être effectuée. Quelques réaménagements ont été effectués en particulier pour remplacer quelques voies du jaune devenues trop difficiles à cause de l'usure des prises et l'érosion du sol. A redécouvrir. (A noter l'ouverture de nombreuses nouveautés difficiles et très difficiles en "hors piste" dans ce secteur. Nouvelles fiches circuits disponibles.

Drei Zinnen (2 mars 2021) : les trois circuits du site ont été repeint par un collectif de sept grimpeurs. A cette occasion un léger réaménagement de la jaune a été effectué qui propose 27 voies numérotées et 3 bis. Nouvelles fiches circuits disponibles.

Les Gorges d'Apremont (février 2021). Le circuit Blanc Enfant a été repris et simplifier par Hervé Beranger. En réalité, il s'agit plutôt d'un véritable nouveau circuit dédié aux enfants à partir de 9 ans. Néanmoins, comme, il se déroule en longueur, l'encadrement bien surveillé des enfants en groupe, exige la présence d'un bon nombre d'adultes (Un pour trois enfants au mieux). Nouvelle fiche circuit disponible.

Franchard Ermitage (19 mars 2021). Le circuit Blanc Enfant a été repris avec quelques réaménagements par Hervé Beranger. Il est propice à l'accueil des groupes.

Canche aux Merciers (8 mars 2021). Les circuits Jaune et violet ont été rafraichi à l'identique par Jéremy de Lamagne et Pierre Agate.

Franchard Isatis (6 mars 2021). Le projet du circuit Jaune "modéré" proposé par Philippe Leduby vient d'être matérialisé. Il est composé de 40 voies numérotées. La fiche du circuit est disponible.

Rocher du Duc - Télégraphe (26 mars 2021) : Un circuit fictif de niveau Bleu sévère a été mis au point durant la période de confinement. Il rassemble en fait 34 voies anciennes et nouvelles réparties le long du circuit orange J Pillot démarrant au secteur Enfants. Les données de ce circuit non tracé sont disponible sur Bleau-Info et Topo-Bleau.

Le Covid 19 et l'escalade...

La pratique de l'escalade est de nouveau possible en forêt domaniale à partir du 3 mai mais dans un cadre d'obligations qui faut impérativement respecter, à la fois pour notre santé et aussi pour que perdure cette autorisation. Vous pouvez prendre connaissances des diverses recommandations en fonctions des activées autorisées via ce lien :

PDF : COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE L'ONF

PDF : Recommandations Ministérielles sur la pratique de l'escalade.

REFECTIONS ET CREATIONS DE CIRCUITS / BILAN ANNUEL DES OPÉRATIONS EFFECTUEES EN 2020.

Bilan des opérations sur les circuits.

Rocher du Duc - Télégraphe : Grace à Pascal Etienne, un troisième circuit enfant de 10 à 14 ans vient d'achever l'équipement de ce secteur du Rocher du Duc voué à l'escalade enfant. Ce qui fait de du site du Télégraphe, la deuxième aire du Grand Fontainebleau propice à l'accueil des groupes scolaires et de centres aérés à la découverte de l'escalade. Ce circuit peut évidemment convenir aux plus grands. Chausson d'escalade recommandés. A noter, l'intervention d'un groupe du cosiroc qui ont aidé généreusement le concepteur du circuit dans les travaux d'élagages et de peinture.

Puiselet - Mont Sarazin : La réfection du circuit Orange est achevé sous l'impulsion de George Tsao. Rappelons qu'un circuit jaune a été créé en 2019 et qu'aux dires des grimpeurs qui l'ont parcouru : il est très bien. Nous avons hâte de le parcourir aussi.

Roche aux Sabots : La réfection du circuit Orange vient d'être achevée : 3 voies remplacées. Maîtres-œuvre : Chat Cath et Pierre Agate.

Roche Fin : La réfection du circuit Orange vient d'être achevée : 4 voies remplacées. Maîtres-œuvre : Chat Cath et Pierre Agate.

Gorge aux Châts : Le circuit Jaune a été repeint, comme prévu dès sa création, en orange par Chat Cath et Pierre Agate. A cette occasion trois voies ont été ajoutées et deux ôtées.

Rocher du Duc - Hameau : L'entretien des circuit rouge et noir viennent d'être achevés avec quelques changements de détails. A noter aussi l'entretien des circuits jaune et Bleu parallèles. Maîtres-œuvre : G Durand et C Deléglise.

Rocher Canon : Le circuit violet propice à l'initiation qui était en projet depuis six mois vient d'être achevé. Maîtres d'œuvre : JJ Naels et P Leduby avec l'aide de nombreux amis qui ne souhaitent pas être nommés.

Roche Fin : La réfection des circuits Jaune et orange vient d'être achevée : quelques réaménagements. Maîtres-œuvre : Pierre Le Rocher et Chat-Cath. Le circuit bleu a été entièrement refait. Reste quelques vieux signes à effacer et la deuxième couche à effectuer. Maitres d'œuvre : Pierre Agate, Christal Deroche et Chat Cath pour la peinture.

La Roche aux Dames - secteur : Rempart. (Ne pas confondre avec le secteur : Le Grand Château situé 1 km plus loin interdit à l'escalade, par le propriétaire). Les derniers coups de pinceaux ont été effectué... Les grimpeurs disposent à présent de quatre circuits en bons états suite à un gros travail de dégagement des blocs (élagage, terrassement, brossage, décapage et peinture propre).

Les circuits prêts à grimper sont :

    • Le circuit Jaune modéré - 47 voies - c'est en fait quasiment un nouveau tracé...

    • Le circuit orange sévère - 40 voies - avec pas mal de nouveautés.

    • Le circuit bleu modéré - 42 voies - refait en principe à l’identique.

    • Le circuit rouge TD sup - 32 voies - refait à l’identique.

Bref, de quoi bien s'occuper durant quelques séances.

La Padole. un autre grand chantier de réhabilitation après une longue période d'abandon. Également un gros travail de dégagement (Déblaiement des arbres tombés, élagage, brossage des montées et des descentes, ouvertures et abandons des voies "impopulaires", décapages et peinture propre). Les maîtres-œuvre, Antoine Guyonneau, Philippe Leduby, Jean-Jacques Naels, avec l'aide occasionnelle de quelques ami(e)s : Jean Denis, Jean-Luc, Catherine, Théo, Kim...

Les circuits concernés par cette reprise sont :

  • Le circuit Jaune modéré - 31/35 voies - achevé.

  • Le circuit orange sévère - 32/36 voies - achevé.

  • Le circuit bleu modéré n°2 - 24 voies - achevé.

  • Le circuit rouge pondéré n°2 - 26 voies - achevé.

Gorge du Houx : Le circuit jaune pondéré et le nouveau circuit orange modéré sont achevés et déjà régulièrement parcouru. Maîtres-œuvre : Hervé Béranger et Jean Cabane.

Drei Zinnen : Révision du circuit jaune (marqué provisoirement). Maître-œuvre : Pierre Agate.

Rocher d'Avon : La réfection de l'orange modéré a été achevé par Georges Tsao.

Restant long Rocher : un circuit jaune vient d'être créé en parallèle au circuit orange qui a été lui-même nécessairement repris. Les données des circuits n'ont pas encore été publiées.

Butte aux Dames : Le circuit Orange a été repeint avec de légères modifications. Pas d'autre renseignement.

Rochers de Maincourt : Les circuits Blanc Enfant, Jaune et Orange ont été repris. Pas d'autre renseignement.

Franchard Isatis : L'entretien peinture des circuits rouge et blanc avec quelques modifications viennent d'être achevés par Jacky Guinot.

Carnet des déroutes .

Rocher du Duc - Hameau : (premier épisode) : une équipe de grimpeurs du club de Sainte-Geneviève-des-Bois (Philippe, Théo, Catherine, Valérie, Jean-Yves, Martine, Sébastien, Pierre, Jean-Jacques, Nathalie, Émilie...) ont mis au point un enchaînement "fictif" de niveau bleu sévère. Quasiment parallèle au rouge du secteur Hameau, il regroupe des voies anciennes "oubliées" et de nouvelles lignes pour un ensemble de 36 voies. Mais vu la qualité de cet enchaînement, une demande de traçage a été demandé au gestionnaire de la forêt du Duc via le Cosiroc : (voir l'article de présentation du projet).

(deuxième épisode) Le projet de restauration d'un ex circuit abandonné il y a longtemps et que nous voulions en partie parallèle au circuit rouge a été " stoppé " par l'association locale : Les Amis de la Forêt de Beauvais, au prétexte que seuls ses membres sont habilités à gérer les circuits sur le territoire du Rocher du Duc. Est-ce que la vocation de cette association de s'opposer autoritairement à la restauration ou à la création d'un circuit ? Surement pas ! Mais bon, il est important de préserver La paix des méninges. Aussi, ce circuit sera fictif : (voir : Jeu de pistes au Rocher du Duc) .

Rocher du Duc - Télégraphe : Le circuit Jaune Jean Pillot a été repeint par JJ Naels avec remplacements en début de circuit de deux voies devenues trop difficiles suite à l'usure des prises (en réalité, elles ont été mise en bis). Mais, cela a dû déplaire à quelqu'un puisque peu après, les deux nouveautés ont effacé et les anciennes voies ont retrouvé leur place. Pourquoi pas, mais qu'on me dise pas qu'elles sont trop dure pour un début de circuit.


Aperçu du macaron de départ de la Noire&Blanche du circuit ED inf du côté du hameau au Rocher du Duc. La qualité du geste, sa précision est bien mal servi par la qualité de la peinture d'aujourd'hui, qui se dégrade si vite qu'on se demande si cela à un sens de parler de développement durable comme on le voit écrit à propos des circuits. D'ailleurs, ça veut dire quoi au juste ?

(juin 2020) - Risque de feu. Communiqué ONF

Les conditions météorologiques observées ces dernières semaines dans le département de la Seine-et-Marne (faiblesse des précipitations et fortes chaleurs) font craindre des départs de feux dans les forêts de Fontainebleau, des Trois-Pignons et de la Commanderie. À la demande de l’office national des forêts, la Préfecture de Seine-et-Marne a décidé qu’à compter du 23 juin et jusqu’au 30 septembre 2017, dans les forêts de Fontainebleau, de la Commanderie et des Trois-Pignons.

il est interdit :

• de fumer, de déposer ou jeter mégots et des cendres.

• d’allumer des feux, d’apporter et d’en faire usage, tout objet pouvant être à l’origine d’un départ de feu.

La Préfecture de Seine-et-Marne et l’ONF invitent chacun à la plus grande vigilance durant leurs sorties et leur demandent de respecter scrupuleusement ces mesures de précaution. Ils rappellent qu’en cas de non-respect, les contrevenants s’exposent à une amende minimum de 135 euros.

Sur le massif de Fontainebleau, cinq incendies ont déjà été recensés depuis début juin dont trois cette semaine.

Ces prochaines semaines, l’ONF renforcera sa surveillance pour veiller à ce que cette disposition soit connue et respectée tout en sensibilisant les usagers sur les risques liés aux départs de feux.

BILAN DES OPÉRATIONS PEINTURE SUR LES CIRCUITS EN 2019

(juin 2019) - Risque de feu. Communiqué ONF

Les conditions météorologiques observées ces dernières semaines dans le département de la Seine-et-Marne (faiblesse des précipitations et fortes chaleurs) font craindre des départs de feux dans les forêts de Fontainebleau, des Trois-Pignons et de la Commanderie. À la demande de l’office national des forêts, la Préfecture de Seine-et-Marne a décidé qu’à compter du 23 juin et jusqu’au 30 septembre 2017, dans les forêts de Fontainebleau, de la Commanderie et des Trois-Pignons.

il est interdit :

  • De fumer, de déposer ou jeter mégots et des cendres.

  • D’allumer des feux, d’apporter et d’en faire usage, tout objet pouvant être à l’origine d’un départ de feu.

La Préfecture de Seine-et-Marne et l’ONF invitent chacun à la plus grande vigilance durant leurs sorties et leur demandent de respecter scrupuleusement ces mesures de précaution. Ils rappellent qu’en cas de non-respect, les contrevenants s’exposent à une amende minimum de 135 euros.

Sur le massif de Fontainebleau, cinq incendies ont déjà été recensés depuis début juin dont trois cette semaine.

Ces prochaines semaines, l’ONF renforcera sa surveillance pour veiller à ce que cette disposition soit connue et respectée tout en sensibilisant les usagers sur les risques liés aux départs de feux.


(Jan 2019) Actions peinture auto-financées

Bonne Année, Bonne santé

- Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont acquis notre topo-guide Au grès des Trois Pignons, ou Sept à Plus dont il reste très peu d'exemplaire. Nous sommes d'autant plus sensible à ces acquisitions, que la recette, après remboursement des frais d'élaboration et d'impression du guide, nous a permis de financer une partie de nos travaux de réfection des circuits que nous effectuons chaque année : actions particulièrement coûteuses en frais de déplacement et en consommables (peinture, décapants, fixateurs... ). Si la vente se poursuit aussi bien, nous pensons pouvoir financer intégralement les opérations de maintenance prévues en 2019... Ces ouvrages sont disponibles aux Vieux Campeur, à Barbizon et à Milly. Merci pour cette aide.



Réfections et Créations.

Ces derniers mois, il y a eu de nombreuses réfections et créations de circuits achevées parfois en cours depuis une ou deux années. Mais certaines réalisations sont restées confidentielles au fait que l’information « n’est pas passée » ou parce qu’il n’y a pas eu simplement d’information les concernant, ou encore, parce que les intéressés ne vont pas les chercher là où elles sont. C’est le problème avec internet, on croit informer mais on informe que si les gens vont chercher l’information. Or beaucoup de grimpeurs ne s’intéressent pas aux sites d’escalade où les infos sont… Tant pis… On fait pour ceux qui ont le réflexe.

D’abord les réfections à l’identique ou presque.

Des efforts ont été apporté à la maintenance des circuits Enfant donc certains étaient abandonnés par leurs pères depuis longtemps. Il s'agit des :

Rocher du Duc - Télégraphe - Réfection des circuits parallèles Jaune et Bleu n° 2 avec ajout de deux voies chacun. Maîtres-œuvre : J.L Guardia, C Deléglise.

Rocher Canon : Circuit Blanc Enfant. Maîtres-œuvre : J Cabane et H Béranger.

Canche aux Merciers : Circuit Blanc Enfant de 6 à 9 ans.

Roche aux Sabots. Circuit blanc Enfant repeint en vert-clair. Maîtres-œuvre : B Chadel, J.L Guardia, C Deléglise.

Parc de Nemours – Troglodytes : Réfection du circuit orange modéré. Maître-œuvre : P Etienne

Franchard Cuisinière : Le circuit rouge montagne. a été repeint par une collective animée par François Lésin.

Franchard Hautes Plaines : Réfection du circuit Orange avec deux modifications. Maître-œuvre : Pierre Le Rocher.

Drei Zinnen : Réfection des circuits bleu et orange avec trois modifications à l'occasion de la mise au point finale d'un jaune : Maître-œuvre : Pierre Le Rocher..

Cornebiche : Entretien des circuits jaune et orange. Maître-œuvre : Oleg Sokolski.

Pignon Poteau : Entretien des circuits jaune et orange. Maître-œuvre : Oleg Sokolski

Rocher de Chambergeot : Entretien des circuits jaune et orange. Maître-œuvre : Oleg Sokolski.

Chamarande : Reprise des circuits Bleu-chair modéré et jaune ponctué avec quelques modifications.

Le Calvaire : Réfection du circuit orange sévère. Maîtres-œuvre : J Cabane et H Béranger.

Puis les réfections lourdes avec de nombreux apports et modifications :

J.A Martin : le circuit jaune modéré a été à 50% modifié à la recherche de voies "neuves" en replacement de voies patinées abandonnées. Maître-œuvre : JJ Naels.

Chamarande : Reprise « confidentiel » du circuit orange avec de multiples modifications. Maître-œuvre : Marie Martine Bé.

Gorges d’Apremont : Circuit rouge TD (40 numéros) Il a été entièrement recréé avec de nombreux abandons et nouveautés. Maîtres-œuvre : P Leduby et JJ Naels.

Franchard Cuisinière : Circuit Orange « Sévère » (53 numéros). Et réalité, un nouveau contre de l’ancien avec reprise de certaines voies donc deux placées dans la rouge actuel. Maîtres-œuvre : P Leduby et JJ Naels.

Franchard Cuisinière : Circuit Rouge « ponctué » (51 numéros) Maîtres-œuvre : C Guegnen, P Leduby et JJ Naels.

Apremont – Clair Bois. Un nouveau jaune de difficulté pondéré, donc propice à l'initiation, a été dessiné en remplacement de l’ancien. Mais avec un apport de quelques variantes de niveau orange afin qu'il convient aussi aux grimpeurs "qui ont de la bouteille". Maîtres-œuvre : P Etienne avec le concours de JJ Naels.

Canche aux Merciers : Le circuit blanc Enfant 9 à 14 ans créé par Michel Coquard qui avait quasiment disparu à défaut d'entretien (sans doute délaissé car ne convenant pas aux groupes encadrés) a été retracé un peu différemment pour en faire un circuit de type Familial par ajout de nombreuses variantes sur rocher neuf à la fois accessibles aux préadolescents chaussés convenablement et pouvant convenir à la taille des adultes. Maître-œuvre : JJ Belledent et JJ Naels.

Et enfin, les vraies nouveautés… Nombreuses cette année.

Franchard Cuisinière : Création d'un circuit Jaune « sévère » (35 numéros). Convient aux grimpeurs d’expérience et aux débutants doués qui connaissent déjà l’escalade en salle. Créateurs : JJ Belledent, P Leduby, JJ Naels…

Puiselet, Mont Sarazin : Création d’un circuit jaune modéré (50 numéros). Maîtres-œuvre : une équipe du GUMS.

Rocher du Duc-Louteville : création d’un circuit « Familial » vert-Jaune. (50 numéros). Maître-œuvre : P Etienne avec l’aide d’une équipe du Cosiroc pour la peinture.

Franchard Sablons : En projet depuis plus de deux ans, le circuit orange «sévère » a été enfin peint. (32 numéros). Maîtres-œuvre : P Leduby et JJ Naels.

Parc de Nemours – Troglodytes : Notons les créations d'un circuit jaune et d'un circuit bleu modéré. Maître-œuvre : P Etienne.

Le Calvaire : Création d'un circuit jaune médian et d'un circuit bleu sévère, ceux là complétant l'équipement du site qui ne proposait qu'un circuit orange sévère de type montagne. Maîtres-œuvre : Axel Denier, J Cabane et H Béranger.

BILAN DES OPÉRATIONS PEINTURE SUR LES CIRCUITS EN 2018

Bilan des opérations sur les circuits.

Durant la première moitié de l'année 2018, il y a eu peu d'opérations peinture. En même temps, nous l'avions annoncé en automne 2017, un vif découragement démobilise les anciens volontaires et celui-ci se confirme... Néanmoins, nous sommes en mesure d'annoncer quelques opérations de maintenant qui ont eu lieu entre Janvier et Juin : cinq exactement.

Il s'agit de l'entretien du Circuit Orange n°2 du Pignon 95.2 avec deux changements mineurs.

De la réfection du circuit Rouge du Pignons 95.2. (Mise au point du circuit courent 2016/17 par Pierre Laroche et Jérémie De Lamagne. La peinture a été effectué par Christal Deroche et Pierre Rock après plus un an d'attente d'une autorisation officielle qui aurait du être obtenu après la visite d'un agent de l'ONF sur place, comme ça été le cas pour les circuits Jaune et Bleu. (Cette visite aurait eu lieu, mais sans notre présence pour présenter le projet et entendre éventuellement les réserves et les suggestions de l'agent de l'ONF).

De la reprise du Circuit E3 de Michel Coquard à la Canche aux Merciers qui était presque effacé par Christal Deroche et Pierre Rock.

De l'entretien de la piste Violette de la Canche aux Merciers par Pierre Rock.

Et enfin, de la préparation d'un circuit Jaune à la Drei Zinnen que vous pouvez découvrir dès maintenant.

Dans la deuxième partie de l'année, il y a eu plus de mouvements :

Le Jaune et l'Orange du Rocher du Duc (du côté de Nainville, aire de stationnement : Rocher du Duc). Ces deux circuits ont été de nouveau modifier pour ajouter de nouvelles voies assez peu intéressantes et sans envergures défrichées à coup de grands travaux d'élagages et de tronçonnages assez peu respectueux de la nature. Pour couronner le tout, l'intérêt global des circuits s'en trouvant amoindri.

Reprise du bleu et du rouge du Potala. Ca faisait longtemps que les projets de refontes étaient dans les tiroirs du Cosiroc, mais c'est concrétisé à présent. Quelques mises au point reste à faire.

Le circuit Blanc E du Rocher Canon a été entretenu par Jean Cabane et Hervé Béranger.

Le circuit Orange de l'Isatis a été une nouvelle fois entretenu par Georges Tsao.

Le circuit Orange du Calvaire a été entretenu Hervé Béranger et Jean Cabane. Pas d'autre renseignement.

Le circuit Orange de Chamarande a été également entretenu jusqu'au numéro 33. Pas d'autre renseignement.

Le circuit Jaune de Mont Aigu a été entretenu avec quelques réaménagements par Georges Tsao.

Et pour finir les trois circuits de La Troche ont été repeint à l'identique par Oleg Sokolski. Il s'agit du Jaune, du Bleu et du Rouge


Bleau ! La presse en parle :


(Sites soumis aux publicités et aux cookies).

Billet d'humeur (Avril 2018).

Un petit billet d'humeur écrit " à chaud " suite à un compliment servi à nos oreilles suite notre opération peinture pour redonner une existence pratique au Circuit Enfant de Michel Coquard à la Canche aux Merciers.

Ce circuit de type " familial " est pour des enfant ayant au moins 9 ans - Nous conseillons qu'ils soient accompagnés et qu'ils soient dotés de chaussons d'escalade. Bien que ce circuit soit dédié en premier lieu aux enfants, il peut évidemment convenir aux adultes qui trouverons en plus des voies initiales, une vingtaine de variantes " à leur taille " données en bis). On nous l'a déjà dis, nous avons un gros pouvoir de nuisance et nous nous attendons, suite à cette reprise avec apport de voies nouvelles, que l'on nous dises un truc du genre que nous avons encore mit la communauté des grimpeurs sur le fait accomplit, mais nous nous attendions pas à recevoir cette remarque à priori flatteuse : que nous allions faire des enfants heureux. Après, nous avoir " pourri " voila que notre calamiteux adversaire se met à nous flatter d'un compliment comme un politicien en campagne se met à dispenser des promesses aux badauds avec l'espoir de les mettre dans sa poche. D'accord, nous avons redonner de la valeur sociale à un circuit qui en avait quasiment plus car presque disparu depuis longtemps, mais de là à s'imaginer que nous avions une telle ambition derrière la tête, du moins formulé comme ça : rendre heureux des enfants. Par contre, si tel est le sentiment sincère de cet homme de passage, je trouve qu’il est dommage que le perceptive de rendre heureux des enfants, ne fut pas en son âme et conscience un stimulant assez puissant pour que lui-même travaille à la réfection de l'un de ces nombreux circuits blancs E encore abîmés et qui ne servent plus à aucun enfant. Des boniments ! En même temps, il est beaucoup plus noble de faire le boss que bosser, et apparaître dans des réunions de travail avec des bonnes intentions sur le bout de la langue, plutôt que passer inaperçu en étant loin de regard dans la forêt avec une brosse et un pinceau à la main... Comme vous le voyez... On adore les " Yaka le faucon" il y en a comme ça trois ou quatre qui tournent au dessus de la forêt, prêt à descendre à pique sur la tête des besogneux à la moindre occasion. Oui, je les adore ces oiseaux là.


Janvier 2018 - Les topos en question.

En ce moment, il y a "débats" sur les toposguide. Et TL2B en parle évidement en terme de « conflit qui oppose équipeurs topotistes avec Camp to Camp ». Et sur le même sujet on peut lire que David Atchison est sans doute l'auteur de topos le plus détesté par les équipeurs topotistes d'un peu partout en France. En tant que « peintre en piste – topotiste et équipeur » je tiens à réagir sur cette affirmation de détestation dans laquelle je ne me reconnais pas. Donc voici mes propos : « Non, « les équipeurs » ne détestent pas (forcément) les auteurs de topos des gens qui ne s'investissent pas dans la création et la maintenance de nos terrains de jeu : ils n'y sont à aucun cas obligés autant que cet homme à la liberté de publier des topos sur les sites d'escalade français. Par contre, je trouve qu’il serait correct, respectueux, amicale, sympathique, reconnaissant, fairplay même, comme dises les anglais, que David ait le réflexe d’offrir son topo, ou ses topos, aux équipeurs topotistes à qui il a « emprunté », les informations pour réaliser ses topos, car sans eux, jamais il n’aurait pu faire les siens. Surtout que sa longue « justification », n’est rien d’autre qu’un aveu « involontaire », qu’il s’est bien procuré les ouvrages des équipeurs pour s’aider à faire les siens. Il serait injurieux de le nier... Après, les grimpeurs ont le choix de soutenir ou pas le travail des volontaires qui ouvrent et qui s'occupent de la maintenance du terrain de jeu. Il semble que les grimpeurs « modernes », tendent à préférer les topos des marchants, et bouder les topos des équipeurs, souvent plus sobres, moins séduisants, leur priorité étant d'informer sur les escalades et non pas de séduire avec du papier glacé et de l'encre en couleur car ça se vent mieux". De plus, même s'ils ont le désir secret d'améliorer confortablement leur fin du mois, les équipeurs topotistes n'ont ni les fond, ni les possibilités pour donner à leur topos guide la qualité visuelle des topos d'éditeurs). Personnellement, je donne les infos même aux plus malins que moi, ce site le prouve...

BILAN DES OPÉRATIONS PEINTURE SUR LES CIRCUITS EN 2017

Bilan des opérations sur les circuits.

Canche aux Merciers. Deux nouveaux circuits de niveaux différents ont été mis au point en prévision de remplacer par ceux-ci l'actuel circuit Jaune très usé. Maîtres-œuvre : Jérémy De Lamagne et Pierre Laroche avec l'aide de Christal Deroche pour la peinture). L'un est d'un niveau un jaune modéré pour les grimpeurs débutants et les préadolescents, et l'autre est un Jaune sévère pour les grimpeurs expérimentés.

Les circuits Enfants du Chaos du Ru à Chamarande ont été entretenu (Auteur inconnu).

Le circuit Orange de Clair Bois au Désert d'Apremont a été entretenu par Victor Pinto.

Le circuit Orange de la Ségognole vient d'être entretenu par Pierre Laroche, Jérémy de Lamagne, Jemmie Dupophe et Christal Deroch. (Evènement rare : La peinture a été fourni par le Cosiroc).

Le circuit Jaune de la Ségognole vient d'être également entretenu par Oleg Sokolsky du Cosiroc.

Le circuit Rouge de la 95.2. Un projet a été envoyé aux membres du Cosiroc et de la commission SNE de la FFME, afin de récolter leurs observations et leurs suggestions qui leurs sembleront nécessaires. A l'issue de cette récolte, un ultime projet qui tiendra compte des remarques sera soumis à accord définitif. (Mais suite à l'abandon de la FFME d'animer la commission SNE, le projet finalisé a été ajourné. Autrement dit, aucun accord n'est possible. Nous limiterons l'attende à un an, et si toujours pas de commission active, nous effectuerons la peinture.

Le circuit Bleu de Franchard Sablons a été rafraîchi par une collective du club d'escalade de Ste Geneviève des Bois. A propos de ce site, compte tenu du manque de circuit de niveau moindre au bleu et au rouge, et des possibilités offertes par les rochers, un circuit orange a été tracé provisoirement (à la peinture à l'eau "facilement effaçable") pour permette d'étudier sa cohérence, l’intérêt de voies et leurs niveaux, et il évoluera sans doute avec les retours des avis. Cependant, nous avons connaissance que le traçage a peu de chance d'être accordé par l'ONF suivant leur argument que ce circuit supplémentaire apportera d'avantage de monde et qu'en conséquence le parking déjà fréquemment saturé certains jours le sera que d'avantage...

Le Circuit Bleu de Nainville, au Roches du Duc a été entretenu par une équipe du Cosiroc.

Mont Sarrasin au Puiselet : on nous annonce la création d'un circuit jaune sévère de 80 passages. Pas d'autre renseignement.

Franchard - Hautes Plaines. La refonte du circuit jaune n°1 de Franchard Hautes Plaines est en cours, un projet sera présenté. En revanche, le circuit Jaune n°2 sera repris à l'identique par Hervé Béranger qui l'a toujours entretenu jusqu'à là.

Un nouveau circuit bleu annoncé D sup a été proposé au Rocher des Gros Sablons Ouest par F Dalone et A Nezondet. Très hétérogène en intérêt et en niveau (de 2b à 5c/6a), ce tracé mériterait d'être validé et repris. Il intègre la plupart des voies classiques niveaux cinq et six qui étaient en hors piste auparavant.

Le Circuit Enfant E3 du Télégraphe a été repeint en vert pomme par Patrick Juhel.

Le nouveau Jaune de la Canche aux Merciers a été peint par Jérémy De Lamagne et Pierre Laroche.

Le Rouge de Nainville au Rocher du Duc a été entretenu par une équipe du Cosiroc conduit par J.Y Derouck.

Le Blanc E n°2 du Télégraphe au Rocher du Duc a été entretenu par Patrick Juhel.

Le Saumon de Nainville au Rocher du Duc a été entretenu par Patrick Juhel.

Le Rouge du Bois Rond a été entretenu avec de légers changements par Jemmie Dupophe.

Le Blanc Enfant du Rocher d'Hercule a été entretenu par Oleg Sokolsky.

Le Blanc Enfant de Rocher St Germain a été entretenu par Hervé Béranger.

Le Bleu foncé du Rocher Canon a été entretenu par Jacky Guinot.

L'Orange du Mont Aigu a été entretenu par George Tsao.

Le Bleu de Franchard Sablons (Pascale Auclou, Pierre Le Rocher, Christelle Legrat, et Jemmie Dupophe).

L'Orange de la Franchard - Hautes Plaines a été entretenu avec deux changements par Pascale Auclou, Pierre Le Rocher, Christelle Legrat, Jemmie Dupophe et Christal Deroche.

L'Orange n°2 et le rouge de 91.1 ont été repris par une équipe du Cosiroc animée par J.Y Derouck.

Le Bleu du Pignon 95.2 a été repris avec quelques changements par Laura Laprise, Jemmie Dupophe, Pierre Le Rocher et Christal Deroche.

Le Bleu du Cuvier-Chatillon a été entretenu par Victor Pinto.

Le Jaune n°1 de Franchard Hautes Plaines. La nouvelle mouture vient d'être peinte par Pierre Le Rocher et Cristal Deroche.

Le Jaune N°2 de Franchard Hautes Plaines a été, comme annoncé, entretenu par Hervé Béranger et Jean Cabane.

L'Orange d'Apremont Bizons a été entretenu pas Georges Tsao.

Le Blanc E Mont Ussy a été entretenu par Oleg Sokolski.


Controverses et Contradictions (Oct 2017)

Ce n'est pas une blague, ça fait un an déjà que nous attendons " une réaction " de l'ONF après la création de deux tracés " sauvages " en forêt domaniale des Trois Pignons et de Fontainebleau. Un an déjà que nous savons que l'ONF connait leurs existences et qu'ils sont toujours là. Pourquoi pas du reste... N’empêche que nous nous disons au constat de cette tolérance généreuse : idiots alors, ceux qui suivent les règles et respectent les règlements... En effet, en demandant la permission de tracer un nouveau ici ou là, nous prenons le risque certain, d'obtenir un refus, c'est ce qui est arrivé pour le projet d'un vrai jaune d’initiation à la Roche aux Sabots. Mais, aujourd'hui l'on se dit que si nous l'avions fait sans rien demandé : on l'aurait aujourd'hui notre circuit d'initiation dans ce site très fréquenté. Lien : Projet du circuit jaune de la Roche aux Sabots. Oui, nous comprenons les raisons du refus... Oui, je comprends pourquoi que le traçage nous a pas été accordé : Parking de Noisy trop souvent saturé et que ce n'est pas la peine d'attirer plus de monde avec un circuit supplémentaire dans les parages. Lorsque l'on voit le nombre de résidents qu'il y a sur nos parkings, il semble en effet qu'il faille absolument lutter contre la saturation des parking afin de protéger l'espace alloué au " camping interdit ". car là aussi, il y a une forte tolérance à l’infraction... Vous vous imaginez, si toutes les places de parking étaient prises par les visiteurs réglos...Obligé nos caravaneurs d'aller s'installer avec leurs camping-car dans les aires d’accueil des gens du voyage, et cela à 6 euros le campement, pire dans les campings privés. En entendant je trouve qu'il y a quelque chose qui n'est pas logique...

BILAN DES OPÉRATIONS PEINTURE SUR LES CIRCUITS EN 2016

Bilan des opérations sur les circuits.

Pignons 95.2, Le circuit bleu est en court. Maîtres d'Œuvre : Christal Deroche et Rémi Dukaque (peinture fournie par le Cosiroc).

La peinture du circuit Jaune du Pignons 91.1, commencée au printemps, vient d'être achevée par une équipe de volontaires dirigée par Jean-Yves Derouck. Mais point de repos pour ces discrets courageux, puisqu'ils viennent d'entreprendre la reprise du circuit rouge avec pas mal de changements. Il devrait être achevé pour Noël : Relevé en cours...

Rocher du Potets. Le circuit Orange a été repeint à l'identique par un jeune peindre talentueux Christal Deroche (peinture fournie par le Cosiroc).

Franchard Ermitage. Le circuit Enfant a été repeint par Oleg Sokolski.

Mont Ussy. Le Jaune créé par Jean Moley en 1963 situé à l'ouest de la Roche Hercule vient d'être achevé. Ce travail assez lourd de brossage et de peinture a été effectue par Jean Cabane et fils, et Hervé Béranger. A redécouvrir, car ça fait longtemps qu'il était oublié sous la mousse.

Bois Rond : Les circuits Orange et Bleu ont été entretenus et repeints à l'identique par Jacky Guinot.

Rocher de la Reine : le Circuit Bleu a été repeint à l'identique par George Tsao qui devrait bientôt aussi finir le Jaune.

Gorge aux Châts : Le circuit bleu a été repeint quasiment à l'identique, par Pierre Ponce, Christal Deroche et Derick Dupied. L'ancien marquage effacé pour un nouveau plus homogène qualitativement et les voies qui en avaient besoins, ont été rebrossées. (penture fournie par le Cosiroc). Un circuit jaune a été créé à l'occasion pas Pierre Le Rocher et Gemmie Dupof.

Beauvais Village : La réfection de l'immense orange "Safran" vient d'être achevé. Les connaisseurs reconnaîtront le coup de patte de Patrick Juhel...

Les circuits bleu et Jaune de La Troche ont été repeint par Oleg Solkolsky.

Le circuit Bleu du Potala a été entièrement recomposé par Antoine Melchior (président du cosiroc) avec de nombreuses nouveautés issues souvent des variantes difficiles du circuit orange en particulier dans le secteur des « abris ». (On peut regretter d'ailleurs deux emprunts de voies qui étaient initialement sur l'orange remplacés par de l'avenant, ce qui détériore un peu son homogénéité qualitative. Cette nouvelle mouture, remarquablement homogène, propose 48 numéros et presque autant de variantes plus ou moins intéressantes. (A propos : Faut-il marquer toutes les voies « connues » alors que très rares sont les grimpeurs aujourd'hui qui ont la démarche de faire les circuits en intégralité seulement en faisant les numéros ?).

Voilà une initiative heureuse d'un "particulier" et qu'il faut encourager : Pour une première, Gemmie Dupof avec l'aide de quelques amis a entrepris la réfection du circuit jaune du Rocher des Potets en grande partie effacé. Temps investi à la peinture et au décapage des vieux signes : 26 heures.

Deux nouveaux circuits entretenus par Victor Pinto. Il s'agit de l'orange de Rocher d'Avon avec ajout de trois nouveaux passages et l'immense circuit orange "bien dur" de la Grande Montagne.

Et pour terminer avec le Rocher Saint Germain, le circuit rouge TD sup mit au point par Philippe Leduby et Philippe Campione, a été peint aujourd'hui par Jérémie De Lamagne, Pierre Le Rocher et Remi Dukaque. Temps investi à la peinture et au décapage des vieux signes : 7 heures (une couche).

Toujours au Rocher Saint Germain. Suivant un projet proposé par Philippe Campione, le circuit bleu D a été peint par une petite équipe dynamique composée de Yann Bruneau, Valérie Canouel, Catherine Gueguen et Pierre Le Rocher. Temps investi pour le décapage de la vieille peinture et faire la nouvelle (deux couches) : 18 heures.

Toujours au Rocher St Germain, le circuit Jaune PD a été repeint à l'identique par Hervé Béranger, à deux voies près.

Le circuit jaune de la 95.2 a été repris en orange, du moins pour sa première partie. Il propose 44 passages et quelques beaux "bis" un peu plus difficiles que le niveau moyen de cette nouvelle mouture. c'est un circuit "bloc à bloc" de niveau Orange moyen dans l'ensemble. (Suite à plusieurs utilisations abusives de nos documents, sans le moindre remerciements, et bien sure sans avoir rien demandé, jusqu'à nouvel ordre nous n'en éditerons plus). Temps investi au brossage, décapage des vieux signes et à la peinture (deux couches) : 27 heures.

Nous avions annoncé la réfection des circuits enfants "Michel Coquard" de la Feuillardière effectuée par Oleg du Cosiroc. Mais ceux ci ont été aussitôt effacés au profit d'un projet plus vaste en dépits des réserves émis par l'auteur des circuits initiaux, au principe qu'il souhaitait que l'on se préoccupe de la gestion des séances en classe entières et de la sécurité des enfants, car effectivement les circuits enfants ne sont pas des circuits comme les autres et doivent être " pensés " différemment de ceux pour les adultes. Nous trouvons dommage que l'auteur de ce nouveau projet, semble-t-il bien adapté en dépit des craintes formulés par le créateur, ait eu recours à des propos humiliants pour l'imposer. Ce genre d'inconvenance qui venait jusqu'à présent de certains "observateurs anonymes via internet", ne doit pas avoir cours entre les actifs ou ex actifs à la maintenance des circuits. Le respect à quelques principes de bienséances s'imposent, sans doute naturelles à la plupart des gens, comme le respect, la convivialité, la bienveillance... Suite à ces manquements et aux controverses qui en découlent, il est prévu de travailler en commission des circuits sur un protocole de conduite et stratégique, concernant les projets de refontes futures, puisqu'il semble aujourd'hui nécessaire.

L'entretien du Circuit Bleu des Gros Sablons a été effectué ce printemps par Catherine Gueguen, suite à la disparition de nombreux signes en moins de deux ans. (Trouver une peinture "durable" est un vrai problème aujourd'hui depuis que l'on parle justement de "développement durable". - Faut-il s'en étonner ?

Un circuit orange au Rocher Saint Germain. Le projet de création a été accrédité quasiment à l'unanimité, puisque sur les cinquante grimpeurs qui l'ont parcouru nous avons eu qu'un seul retour défavorable concernant deux ou trois voies jugées trop proches "du jaune" bien que les voies soient distinctes. En tout cas, ce circuit a été validé par l'ONF (1) et il a été aussitôt mit en couleur par ses concepteurs : Jérémie De Lamagne, Remi Dukaque avec l'aide de Catherine Gueguen, peindre en chiffres de talent. Temps nécessaire à la peinture : 9 heures (deux couches).

  • 1) L'ONF son mobile propre est qu'elle aimerait bien voir s’alléger la fréquentation de certaines aires de stationnement saturées certains WE. Cette inquiétude à cause que le débordement atteint les bords de route immédiat, tant que les risques d'accidents et de feu deviennent importants. (Il est même arrivé que l'intervention des secours soient bloqués faute d'espace suffisant pour le passage du véhicule médicalisé.

Les nouveaux circuits Jaune et Orange de Rocher Fin ont été entretenus par Pierre Le Rocher : temps nécessaire à cette opération : 6 heures pour une personne et 62 numéros.

Le circuit Caramel du Télégraphe au Rocher du Duc, a été entretenu par Pierre Le Rocher, Pascal Etienne et Patrick Juhel de l'usep. Ce dernier ayant entretenu également le Circuit Blanc dans la même zone .

Le circuit jaune de la J.A Martin a été repeint par Pierre Le Rocher : 4 heures a été nécessaire à cette tâche.

Le circuit orange de la Cathédrale a été entretenu et rebrossé par Maxime Cosson, Youssef Belqziz, Raoul et Victor Pinto.

Le Rocher du Duc : Les circuits Jaune et Orange "Jean Pillot" du Télégraphe ont été entretenus par Pierre Laroche. (temps investit : 13 heures pour les deux circuits.

Le circuit Jaune du Mont Ussy a été repris par Jean-Cabane et Hervé Beranger. Travail qui a nécessité un bonne investissement de temps et d'huile de coude comme on dit.

Nov 2016 - Le Jaune de la Gorge aux Châts

Le circuit jaune officialisé, il y a maintenant deux années du fait de la présence de dix sept triangles jaunes éparses et marquants des voies de niveaux « jaune et orange, a enfin vu le jour. Il réjouira les amateurs de circuits d'escalade de difficulté modérée, et qui aiment les voies techniques et un peu élancées sans être exposées. Globalement, des trente voies que composent ce circuit, peu conviennent aux débutants, car le niveau moyen est tout de même en AD inf, en dépit de la couleur du circuit. (Dans un premier temps, la couleur de ce circuit devait corresponde à la couleur des triangles originaux pour lesquels nous avons obtenu l'officialisation d'un troisième circuit à la Gorge aux Châts par l'ONF : nous ferons une demande auprès des responsables pour reprendre ce circuit en orange. (Ceci est précisé pour les tribuns qui fondent leur importance en dénonçant sur leur site " les erreurs " des autres", et qu'ils ne peuvent pas s’empêcher de mettre leurs pincées de sel une fois nos "plats cuisinés" sur la table, entretenant ainsi l'illusion auprès de leur public, que sans eux, la soupe serait mauvaise : facilités que nous ne digérons pas).

Si depuis quelques années nous intéressons principalement aux circuits jaunes, Oranges et Bleus, c'est que nous pensons que ce sont les seuls circuits qui nous semblent utiles d'entretenir aujourd'hui. Nous ne doutons pas, que sans notre travail pour rejoindre le perchoir des observateurs avertis, beaucoup seraient perdus sous leurs yeux sans les convaincre de prendre brosses et pinceaux. merci de vous abstenir...


Oct à Mars 2016 - La chasse aux grimpeurs est ouverte...

Comme chacun sait, les lapins, les lièvres, les chevreuils, les faisans,… enfin tous les animaux de la classe des gibiers appartiennent aux chasseurs autant que ceux du groupe des nuisibles comme les belettes, les renards, les blaireaux qu’ils convient de piéger, et comme tous ces animaux sont à eux, en toutes logiques leurs habitats aussi. Mais voilà, si personne ne conteste le droit des chasseurs de réduire en bouillie leurs animaux à la chevrotine, il se trouve qu’il y a des gens qui ne respectent pas la quiétude des animaux et qui viennent comme ça la troubler, en envahissant leur territoire sans s’occuper s’il y a des loirs qui dorment sous leurs pieds. C’est bien simple, ils écrasent tout avec leurs matelas de réceptions, au point que plus un brin d’herbe ne pousse après eux : de vrais Attila. Heureusement qu’il y a des responsables qui veillent, pour virer, de leur bon droit, tout ce mauvais monde afin qu'ils puissent s’entendre entre gens qui aiment la nature. C’est fou comme les choses trouvent vite un équilibre, car il se trouve que nos amis chasseurs ont une force de persuasion que les grimpeurs n’ont pas. Je ne sais pas vous mais ils ont quelque chose qui m’intimide, quand ils me disent de déguerpir. Leur tempérament vindicatif sans doute, l'amour du vivant probablement aussi…

Bref, il est formellement déconseillé de s’aventurer dans les sites d’escalade non agrémentés, tels ceux de Mondeville, Padole, Videlles, Chatillon, etc… En somme, tous les sites hors les forêts domaniales et départementales.

BILAN DES OPÉRATIONS PEINTURE SUR LES CIRCUITS EN 2015

Bilan des opérations sur les circuits.

Circuit Bleu de Rocher Guichot. Il a fallu deux heures pour refaire la peinture du bleu qui commençait à disparaître.

Le Bleu du Télégraphe. Par contre quatre heures ont été nécessaire pour reprendre ce circuit. Et au passage, la faisabilité de toutes les voies a été concrètement vérifiée par deux valeureux grimpeurs, ce qui a nécessité un peu de rebrossage pour certaines voies. A noter qu'à notre connaissance, c'est le seul circuit de Fontainebleau où toutes ses voies sont à l'ombre le plus clair du temps de la journée, ce qui en fait un circuit idéal par temps chaud. C'est un circuit remarquable, voir unique par bien des aspects. A découvrir où à re-découvrir, donc.

Les Gorges d'Apremont. trois nouvelles réfections viennent d'être achevées. Il s'agit du très beau circuit Vert , du Rouge , et du Blanc. Le tout " à compte d'auteur ", par Victor Pinto qui a aussi vérifié la faisabilité des voies avant d'annoncer le circuit refait, sauf pour deux ou trois numéros récalcitrants... La reprise du rouge des Gorges d'Apremont a été un immense boulot de brossage mais comme l'a dit victor, si je voulais le parcourir en totalité, je n'avais pas d'autre choix. Voici ce en a dit une fois parcouru : " Le plus beau rouge de la forêt... Il demande une bonne condition physique, de la technique et un bon mental pour certaines voies (notamment la n°20 : Le Coin Pipi ; la n°32 : La Psycho ; la n°37b : L’Ampleur ; la n°35 : Le Pilier Japonais ; la n°39 : Le Grand Pilier ). Le tout étant un Régal. Quelques voies restent à faire pour le finaliser (notamment la n°24 qui se révèlent bien plus dures que la cotation donnée le laisse entendre). " Nous autres, il faut reconnaître qu'on n'est pas des paresseux, qu'on n'a pas peur de sortir la brosse, mais là : jamais on n'aurait trouvé la ressource, même la volonté nécessaire, pour refaire à la suite, le Vert, le long Bleu-ciel, l’immense Rouge, puis le Blanc ED. Impressionnant. Et dire, qu'il y en a qui ont râlé parce que certaines flèches n'étaient pas exactement comme ils le voulaient. Si !

Gorges aux Châts. Le circuit jaune officialisé par l'ONF suite à notre demande , il y a maintenant deux années, du fait de la présence de dix sept triangles jaunes éparses et marquants des voies de niveaux « jaune et orange, a enfin vu le jour. Il réjouira les amateurs de circuits d'escalade de difficulté modérée, et qui aiment les voies techniques et un peu élancées sans être exposées. Globalement, des trente voies que composent ce circuit, peu conviennent aux débutants, car le niveau moyen est en réalité celui d'un orange moyen en dépit de la couleur du circuit. Mais nous étions tenu, dans un premier temps, de conserver la couleur du circuit officialisé. La couleur de ce circuit correspondra à la difficulté à la première opération de maintenance, quand la peinture sera abîmée avec le temps.

Restant Long Rocher Nous avons été informé que le circuit bleu été repeint en orange, il y a peu par les clubs Vertical Plus et le Caf de Fontainebleau.

Buthiers Coccinelle. un nouveau circuit vient d'être achevé dans le secteur de La Coccinelle. Il s'agit d'un circuit rouge moyen réalisé par Florian Bourdon, à qui l'on doit, cette année, la réfection de la plupart des circuits de l'ensemble du Buthiers . Ce circuit réuni aussi bien des voies anciennes que des voies nouvelles. Dans l'ensemble, c'est du beau et parfois du haut - cependant, il est préférable, pour ne pas dire indispensable, de profiter d'une période sèche pour fréquenter ce massif, cas le rocher est très fragile dans certaines voies...

La Drei Zinnen. Suite à la reprise du circuit Bleu par Pierre Le Rocher et Jérémy De Lamagne, une demande de création d'un circuit a été demandé auprès des services de l'ONF. Et bonne nouvelle, il existe a présent un circuit Orange dans ce massif.

Le Bleu de Buthiers Canard a été entretenu par Florian Bourdon et moi-même, le premier ayant déjà entretenu les circuits jaune, orange et blanc E.

Au Rocher Fin. Travaux en cours... la reprise des circuits Jaune et Orange. L'Ancien circuit jaune, dit "à l'ancienne" était globalement difficile et exposé tant que certaines de ses voies sont intégrées au circuit orange. Comme par exemple : l’ex numéro 1, coté tout de même 4a et l’ex n°5 commun à une voie bleue estimée en 4a. A part quelques grosses flèches persistantes, le circuit était effacé et guère plus suivi, sauf peut-être par quelques grimpeurs qui connaissaient le parcours par cœur. Les circuits jaune et orange sont à présent parallèles pour être utilisés commodément en même temps. Les départs sont sur le bloc du Menhir. Ils forment tout les deux une boucle sur le plateau, évitant les zones érosives. A ce propos, une approche et le déplacement des départs du rouge et du bleu serait souhaitable pour atténuer la coulée des sables de la pente ouest.

Le circuit Orange du Potala a été entièrement repris avec de nombreuses nouveautés et changements par Pierre Le Rocher.

Juin 2015 - J.A Martin

Repris il y a quatre ans, le circuit orange AD sup n°1 de la J.A Martin, avait réellement besoin d'être à nouveau entretenu. C'est chose faite grâce à notre ami Georges, aidé de plusieurs compagnons dont nous ne connaissons pas tous les noms : aussi nous ne pouvons pas vous les présenter. Ce circuit a été refait à l'identique et il a été parfaitement brossé cette fois-ci de A à Z. Une bonne occasion de le découvrir ou de le redécouvrir. Mais il vous faudra de la détermination pour le parcourir intégralement sans refuser aucun passage.

Rappelons que ce travail n'est pas rémunéré en aucune manière, contrairement à ce que des grimpeurs non averti pensent. Mieux, pour la grande majorité des circuits entretenus cette année, leur entretien a été autofinancé par les acteurs, ces derniers éprouvant les plus grandes difficultés à trouver preneur de la facture (50 euros en moyenne par circuit). A noter que c'est le seul sport à notre connaissance où ce sont les pratiquants qui prennent en charge leurs terrains de jeu alors que les circuits, rien que dans les Trois Pignons, sont fréquentés par des dizaines de milliers de grimpeurs chaque année, dont par une part non négligeable de "touristes". Pourquoi, cette situation particulière ? – Savez-vous ce que coûtent à une collectivité locale, le gardiennage et l’entretien d’un simple gymnase équipé d’un mur d’escalade ? - Ne peut-on pas imaginer simplement un budget équivalent au niveau du département compte tenu de l’apport touristique. L’Europe et certains départements français ont investi sur les équipements sportifs sur terrain naturel en vue de promouvoir le tourisme. C’est possible à Bleau, il suffit de le vouloir.


Nov 2015 - Commission SNE

La prochaine réunion de la Commission des Sites Naturels d’Escalade de Seine se tiendra le Lundi 18 Janvier 2016 à 20h au centre de l'ONF à la Faisanderie de Fontainebleau. Route de Milly (facilité de parking). Sont en principe invitées toutes les personnes qui sont partie prenante de la maintenance des circuit.s : Indépendantes ou dépendantes d'une association.

Ordre du jour :

  • - Introduction, tour de table

  • - Réforme territoriale FFME

  • - Évolutions de la commission SNE

  • - Débat sur les évolutions

  • - Bilan entretien des circuits 2015

  • - Nouveau circuit Jaune Roche aux sabots

  • - Projet sur Darvault

  • - Mesures des blocs

  • - Actions diverses envisagées pour 2016

  • - Questions diverses

(Mai 2015) Crise d'autorité au Potala

Potala : Nous apprenons à l'instant que la nouvelle mouture du circuit orange AD sup du Potala faite, il y a trois mois, sera effacée et refaite avec de petits changements cet été. La raison en est, qu'il existait un projet dans les tiroirs depuis juin 2012, soit depuis près de trois ans, et qu'il aurait été abusivement utilisé par d'autres à l'insu de son auteur : ce qui est un procédé incorrect... Sans compter, nous citons là encore l'auteur de cette annonce : que cette reprise est dommageable pour le site du Potala... Comment il y va avec les mots le monsieur pour justifier son projet !

La réalité est que les malfaisants n'en connaissaient pas l'existence au moment où ils ont pris l'initiative de réhabiliter le circuit orange... D'après leur justification, au début ils voulaient simplement suivre le circuit orange, et comme il n'était pas suivable, quasi effacé et pas mal usé par endroit, ils ont alors imaginé un parcours à l'improvisade en partant du début de la jaune et du bleu, se souvenant qu'il y avait de nombreux passages intéressants hors circuit dans le coin. Ainsi, ils ont retrouvé et trouvé un peu plus de cinquante passages. Puis, comme l'ensemble des voies était de qualité, après avoir présenté le parcours à plusieurs de leurs copains grimpeurs et écouté leurs avis, ils se sont fait une joie de le matérialiser pour que les autres grimpeurs en profitent. Ça s'est fait simplement comme ça. Sans complot, ni vol à autrui, ni pour énerver ni le propriétaire, ni l'équipe du cosiroc (Note importante : le cosiroc n'était alors plus le responsable référent pour la gestion des sites d'escalade et des circuits, mais le SNE départementale de la FFME).

- En fait, de qui se moque-t-on ? Calcul fait, la reprise de ce circuit a prit 9 à 10 heures de travail de peinture, répartis sur deux jours (deux couches) ce qui veux dire qu'en presque 3 ans, cette personne "sans emploi" qui avait cœur à le reprendre, n'a en fait pas trouvée 10 heures de temps libre, même morcelées en 4 ou 5 séances, pour réaliser son projet. Nous apprenons aussi que ce circuit était classé sur le site du Cosiroc : En mauvais état, " au point qu'il n'est plus possible de le suite " : d'où la mention : Entretien urgent visible depuis depuis 2012 exactement ! Soit trois ans, au minimum, sans circuit orange praticable au Potala pour cause de la difficulté du fâché à concrétiser ses projets de peintures. Ce n'est pas une raison de défaire le travail de ceux qui ont travaillé efficace. (Le circuit a quasiment été refait à l'identique mais avec une numérotation décalée qui montre bien que la reprise était indispensable pour corriger un mauvais choix de voies sans doute).

Voici à présent une citation en réplique venant de la même personne, à propos d'une autre circuit en cours de rénovation par d'autres entreprenants : Improvisez, personne ne vous en voudra. Râleurs s’abstenir, il fallait prendre le pinceau avant !

- Comment doit-on prendre cette maxime quand son auteur est le fameux râleur qui a effacé notre travail pour le refaire quasiment à l'identique (je n'invente rien). Des vérités qui ne sont pas toujours vraies, des vérités modulables à souhait. Si on agissait comme eux, on risquerait quoi en représailles alors ? Pour cet été : au lieu d'effacer le travail bien fait des autres peintres en piste au prétexte "qu'on vous n'avez pas apprécié qu'on ai pris le pinceau avant vous, la bonne idée serait que vous repreniez le Jaune ou le circuit enfant n°1 de la Canche aux Merciers. Ou encore, les circuits jaunes de 91.1 et du 95.2, ou bien le circuit orange n°4 de Corne-Biche, ou encore le circuit jaune du Potala pour profiter de notre reprise de l'Orange qui est sans nul doute la meilleure mouture que nous ayons eu jusqu'à présent pour ce circuit, "plus naturel" que jamais.


Mai-2015 - Opération Forêt Propre

Forte de l’engouement qu’elle suscite depuis deux ans, l’opération « Forêt Propre » est renouvelée cette année sur le massif de Fontainebleau. Ouverte à tous les volontaires, cette action, organisée pendant la « Semaine Européenne du Développement Durable », se tiendra du 1er au 7 juin sur différents sites en forêt.

Du lundi 1er au vendredi 5 juin, l’action est destinée à un public scolaire ou 300 enfants sont d’ores et déjà attendus. Le week-end du 6 et 7 juin est, quant à lui, ouvert à toutes les personnes volontaires (riverains, usagers, associations) qui souhaitent participer à un nettoyage en forêt.

Sites et horaires des nettoyages du week-end destinés au grand public :

• Samedi 6 juin :

Forêt de Trois-Pignons : secteur de Noisy-sur-Ecole : 10 h -12 h : pour participer rendez-vous sur les parkings de la Roche aux Sabots et de la Croix-St-Jérôme. Chantier encadré par l’Office national des forêts

Forêt de Trois-Pignons : secteur d’Achères-la-Forêt : 14 h - 16 h : pour participer rendez-vous sur le parking des 17 tournants (route départementale 64). Chantier encadré par l’association Loisirs et culture

Forêt de Fontainebleau : secteur de Bois-le-Roi : 10 h - 16 h : pour participer rendez-vous sur le parking de la maison forestière de Bois-le-Roi (route de Bourgogne). Chantier encadré par l’association des randonneurs d’Île-de-France

• Dimanche 7 juin :

Forêt de Fontainebleau : secteur de Franchard : 14 h - 17 h : pour participer rendez-vous au centre d’écotourisme de Franchard. Chantier encadré par Seine-et-Marne-Tourisme

Forêt de Fontainebleau : secteur de Barbizon : 10 h - 16 h : pour participer rendez-vous parking du Cuvier (Carrefour de l’Epine sur la route départementale 607. Chantier encadré par l’association ASABEPI

Forêt de Fontainebleau : site du Cabaret Masson : 10 h - 16 h : pour participer rendez-vous au parking du Cabaret Masson. Chantier encadré par l’Association des Amis de la forêt de Fontainebleau.

INUTILE D’AMENER SON MATERIEL : Lors de cette manifestation, le prêt du matériel (gants, pinces, sacs poubelles) ainsi que la logistique seront assurés par l’Office national des forêts.


Un joli coup de pinceau bien utile. Beaucoup de grimpeurs en voyant "les peintre en pistes " opérer un pinceau à la main pensent qu'ils sont du cosiroc, pour reprendre l'expression en usage, alors que la majorité n'ont aucune idée de ce qu'est le Cosiroc, comme les gens du cosiroc les ignorent cordialement. En fait la majorité des bénévoles sont en quelques sortes des " indépendants " , des gens qui ne se réclament d'aucune obédience fédérative ou d'associatives . Ils sont en rien des bénévoles-militants, ils repeignent de temps en temps un circuit parce qu'il en a besoin et parce que c'est sympa d'être en forêt et vivre une telle expérience.

BILAN DES OPÉRATIONS PEINTURE SUR LES CIRCUITS EN 2014

Bilan des opérations sur les circuits.

Envers d'Apremont. La réfection des parcours Jaune et Rouge ont été achevé durant l'été (brossage et peinture) par une équipe du Cosiroc animée par J.Y Derouck.

La Ségognole. Une équipe de bénévoles du Cosiroc a entretenue durant les mois passés les trois circuits du site récemment intégré au domaine des Trois Pignons.

Franchard Isatis. Le circuit orange a été entretenu pas Georges Tsao.

Le bleu et le rouge de Louteville au Rocher du Duc ont été entretenu par Pierre Le Rocher.

Pignon 91.1. Le circuit Orange, celui celui qui est en partie du côté de la Roche aux Sabots et d'autre du côté du 91.1 vient d'être entretenu par Jacky Guinot.

Justice de Chambergeot. Le réaménagement de ce petit site vient d'être achevé suite à l'initiative de Oleg Sokolsky, le créateur de l'ancien circuit jaune. Il est équipé à présent de deux circuits : Un circuit jaune de 40 passages et un circuit orange de 35 passages.

La Padole. Le circuit jaune a été entretenu par Pierre Le Rocher.

Le bleu foncé de la JA Martin a été refait. Quelques nouveautés ajoutées mais aussi quelques voies abandonnées en particulier celles de la partie finale donc certaines voies ont été reprise sur la bleue claire. On notera aussi que certains passages morphologiques un peu trop sévères pour le niveau moyen du circuit ont été placés en bis à cause de leur aspect sélectif. De plus, certaines sections du circuit sont parfois un peu éloignées des une des autres, aussi il faut s’attendre à quelques longs déplacements entre elles. C’est aussi, une des caractéristiques de ce grand massif où il est facile de s’y perdre. Le circuit propose 34 voies plus 5 bis plus difficiles. Temps nécessaire à la réfection du circuit : 16 heures.

Rocher de Cornebiche. La troisième mouture du circuit bleu sévère fraîchement mise en bleu, a déjà reçu de nombreuses visiteurs en dépit de l'éloignement du site. On peut regretter un départ de piste un peu sévère avec les ex 2 et 2bis de niveau 5b/5c, mais les auteurs de ce travail ne se sont pas résignés à les abandonner au nom de l'homogénéité du circuit, qui devient heureusement moins sévère ensuite. (Temps nécessaire à la réfection : 28 heures). A noter la réfection des circuits oranges, l'un par Oleg Sokolski, l'autre par Pierre Le Rocher.

Rocher aux Dames. Quatre circuits ont été mis au point qui devrons êtres (re)tracé sitôt l'accord du propriétaire du terrain...


Mai 2014 - La Roche aux Dames

Communiqué du Cosiroc : Ce mardi 6 mai, JP.DELHOTAL le Maire de Mondeville, nous (le Parc du Gâtinais et le CoSiRoc) a informé qu’il a eu une réunion avec les chasseurs le 3 mai dernier, il s’avère qu’ils sont contre la pratique de l’escalade dans les secteurs concernés et que les propriétaires des parcelles seraient du même avis. Aucun dialogue ne semble possible. Un courrier devrait nous être adressé qui précise la suite que le Maire souhaite donner à cette affaire.

En termes plus directs : Suite à un courrier fort maladroit adressé par le secrétaire du Cosiroc au propriétaire du terrain (Il se faisait carrément "engueuler"), le grave homme qui était auparavant favorable à nous laisser la jouissance de ses rochers (hors période de chasse) a vu rouge et en réaction il a alors interdit à la pratique de l'escalade sur son terrain. Cela signifie que les projets des circuits sur la parcelle du "Grand Château" ne verront pas le jour.

Merci monsieur le secrétaire du Cosiroc...

BILAN DES OPÉRATIONS PEINTURE SUR LES CIRCUITS EN 2013

Année 2013 - Bilan des opérations sur les circuits.

Le Bleu du Gros Sablons. Courant 2012, le projet de réfection du circuit bleu des Gros Sablons est abandonné à cause de l’immensité du travail et de l'impossibilité apparente de "moderniser" le tracé. S'ensuivit alors la décision officielle de le retirer de la liste des circuits praticables situés dans les Trois Pignons. En dépit de cette décision, qui était motivée également par le sentiment que même réussi, une nouvelle mouture aboutirait certainement à une sorte d'inutilité du fait qu'elle sera très vite impraticable par manque de fréquentation dû au désintérêt des grimpeurs pour les circuits lointains, ce circuit a été quand même repris. Non pas parce que l’initiateur ne croyait pas à la perspective pessimiste d' un travail pour peu, tout à fait convaincante en regard du très petit nombre de grimpeurs qui se sont aventurés là-bas durant le las-de-temps nécessaire à la réfection du circuit (étalé sur cinq mois), et encore pour tenter les voies extrêmes, mais parce que cela n’était que supposition, et qu’il convenait de fournir la preuve. Toutefois le bouchon n’a pas été poussé trop loin, car dans un premier temps, seul le tronçon ouest a été retravaillé, jusqu’au ex 32 bleu, exactement, la suite se fera que si la première partie à un peu de succès.

Rocher du Général : le jaune a été entièrement retracé à l'initiative d'un inconnu quoique signée C.C au départ. Néamoins on peut regretter la personnalisation des signes.

Franchard Isatis. Au cours de l'été le circuit rouge et le circuit blanc de l'Isatis ont repris de la couleur sous les pinceaux de Jacky Guinot, et avec Didier Barchietto pour le circuit blanc.

Rocher Guichot. En deux après midi, la réfection des trois circuits ont été mené à terme.

Rocher du Chatillon. ce site compte à présent cinq circuits. Un Jaune, un orange, un bleu, un rouge et un noir.

  • juin 2013 - Le Rocher du Chatillon (dit improprement Rocher de Boutigny) a été entièrement revu à fond par une poignée de passionnés. Cinq circuits touts neufs équipent à présent ce massif. Plus précisément : Un circuit jaune, un circuit orange, un circuit bleu, un circuit rouge et un circuit noir. Cela promet quelques belles séances dans un cadre mal connu et agréable. Les documents présentant la nouvelle mouture du circuit bleu et les nouvelles créations seront bientôt publiées. Ils devront être en lignes sur différents sites d'ici la fin du mois, mais rien n'empêche entre temps d'effectuer une visite.

  • Juillet 2013 - Ca y est, le topo promis par Gilles Cottray présentant les cinq pistes toutes neuves coloriées au Rocher du Châtillon est en circulation. Il est complet et vous trouverez tout les renseignements nécessaires pour les découvrir : Comment on y va, la petite histoire du massif, les cotations des différents circuits, les schémas. On peut le trouver, sous la forme de PDF, sur ce site.

  • Oct 2013 - Aux dernières nouvelles, la venue des grimpeurs dans ce massif tout fraîchement remis en valeur, est mal perçue par les chasseurs. Ils disent avoir le projet d’acquérir cette parcelle et l’interdire définitivement aux visiteurs. Il est demandé de ne pas pénétrer dans les bois avec son véhicule mais de le laisser aux stationnements aménagés situés en bordure de route. Soyez prudent.