2020 - Un violet au Canon

La saison des violettes au Rocher Canon

Retour au Sommaire

Il y a quelques jours, un circuit qui se veut propice à la découverte et à l'affinage (optimisation) des gestes de l'escalade a été élaboré au Rocher Canon par un groupe de Bleausards motivés (Le néophyte devant être accompagné d’un initiateur et être chaussé correctement). Cela a été aussi possible au fait que ce massif offrait suffisamment de rochers adaptés à la création de ce type de circuit, ce qui est assez rare en forêt domaniale. En réalité, il est à peine élaboré et brossé au minima, donc encore à peaufiner. Toutefois, il peut être parcouru à l'aide du document d'implantation en ligne ici et au marquage assez discret fait au crayon à peinture. Seuls les 8 premiers ont été prématurément peint pour le besoin d'un reportage sur le travail "des peintres en piste" (Marquage effaçable sans dommage à l'eau savonnée, en cas de refus de traçage) . Bien entendu, la mouture proposée a besoin d’être validé, passage par passage, par des novices qui ont déjà grimpé en salle d'escalade ou pas. Et sans doute que le projet évoluera en fonction des retours...

Rares sont les voies "propres" naturellement. Il faut hélas les brosser pour ôter la mousse. Opération que nous évitons au maximum et uniquement pour des voies qui en " valent le coup ". Ici la future Nettoyage à Sec et Coup de Chiffon (le 17 violet et 17 bis violet).

En effet, il est possible que certaines voies choisies s’avèrent trop difficiles ou trop engagées et qu’il faille corriger les lignes ou en découvrir d’autres en remplacement. Nous cherchons donc des volontaires pour le parcourir et nous communiquer leurs impressions. Le but étant de créer un circuit violet "technique sur les pieds" équivalent à celui de la Canche aux Merciers (1), et motivant pour les grimpeurs déjà experts qui recherchent ce genre de circuits plutôt rares en forêt de Fontainebleau. Une douzaine de voies complémentaires d’une technicité plus élevée, et parfois hautes, sont proposées à leur intention, même si elles peuvent aussi convenir à des débutants déjà débrouillés (voir les images ci-dessous). Ça sera à l’initiateur-accompagnateur de juger.

Belle envolée : le 14 violet.

Si vous avez des observations à nous communiquer vous pouvez le faire via cette adresse : bleaupassion@gmail.com. Merci.

  • 1) Plutôt que de privilégier les escalades "sur les bras" nous préférons privilégier l'escalade "sur les pieds". Autrement dit, il faut que le grimpeur mise d'avantage sur le "pousser de pied" que sur "la traction à bras sur grosses prises". Approche de l'escalade qui tend à limiter son potentiel au besoin d'en "avoir plein les mains". Miser d'avantage sur la technique que sur le physique est notre choix pédagogique qui peut donner l'impression que c'est " un peu dure pour du jaune "...


Cath dans Le sens Commun, le 24 bis violet.

Attention, on tourne !

Une équipe de jeunes cinéastes ont suivi les différentes étapes de la construction du circuit, et en final, ils ont carrément prit la place "des acteurs" pour s'essayer à la peinture des signes, qu'ils ont réussi sans trembler et sans bavure : des artistes.

A notre connaissance, c'est la première fois que quelqu'un fait un film sur la naissance d'un circuit. Vous pouvez le voir directement sans le télécharger via ce lien : https://vimeo.com/492856014, le mot de passe est Fontainebleau. (clique sur le lien avec le bouton droit de la souris et choisi " accéder au lien " : durée 15 mn.

Val dans Café-Clope, le 29 violet.

Schéma d'implantation des voies sélectionnées : à imprimer ou à enregistrer sur votre appareil... C'est en fait le schéma de base de la deuxième mouture du projet après quelques parcours d'observations.

Merci aux participants (le 25/06/2020 et 03/07/2020

Nous avons eu de bons retour. Parfois sous forme d'annotations comme le montre l'image ci-dessous et comme le circuit semble maintenant convenir, nous attendons le droit de tracer...

A suivre !

Pépito , le 17 juin 2020

Aperçu dans Diversion, le 11 violet direct. Preuve sous les yeux, que même les enfants, déjà experts, peuvent le parcourir... bien sûr sous la vigilance d'un pareur comme la majorité des grimpeurs sont accompagnés de camarades " bras en l'air ".


Un aperçu des voies les plus spectaculaires, les voies complémentaires en particulier. Là dans Haute Solitude, le 19 bis violet...

Suite et Fin...

Trois mois sont passés depuis notre demande de permission de tracé ! Et nous n'avons toujours pas de retour du coté des patrons du cosiroc. C'est une habitude depuis toujours et conformément à la règle nouvellement mise en place à notre demande, qui ne dit explicitement non, c'est un dit implicite qui signifie : allez-y ! Passez à l'opération finale du projet : la mise en flèche. C'est que nous avons fait ce jour. Nous avons donc au total 42 voies fraîchement marquées accompagnées de 10 variantes plus difficiles.

PS : Frais de création à compte d'auteur.

Note ajoutée le 15 septembre