LES SITES D'ESCALADES

Dans cette rubrique Escalade à Bleau vous y trouverez les renseignements pratiques sur les sites d'escalade et sur leurs circuits.

Avis Important aux Grimpeurs :

« L'escalade est un sport à risques, risques inévitables et inhérents de fait, à cette activité sportive "en hauteur", y compris sur bloc. Comme vous l'exercez de votre plein gré, ce dont nous ne doutons pas, sachez que ces risques ne peuvent être pris à votre insu et que vous ne pourrez, quelque soit le cas ou le lieu, vous retourner contre un tiers non investi ou impliqué dans votre pratique de grimpeur : à savoir, les propriétaires privés et publics des lieux où sont implantés les blocs, les auteurs des voies et des pistes tracées, ceux qui les entretiennent, et aussi les auteurs des divers topo-guides qui les présentes. En principe, il vous appartient : soit de limiter ces risques à votre propre vigilance, soit de ne pas pratiquer l'escalade si vous ne pouvez les assumer pleinement ».

Carte générale d'implantation des sites par secteurs géographiques.

LE GRAND NORD

Grands Avaux - Rocher du Duc

  • Secteur Télégraphe

  • Secteur Hameau

  • Secteur Solitude

  • Secteur Rocher du Duc

Vallée de l'École - Sauvage

  • Rocher Chatillon

  • La Padole

  • Roches aux Dames

Vallée de la Juine

  • Chamarande

  • Étrechy

  • Rocher Mignot

Vallée de Chevreuse

  • Maincourt sur Yvette

  • La Troche

  • Viaduc des Fauvettes


LES TROIS PIGNONS

Centre : Vallée Close

  • Rocher Jean-des-Vignes

  • Rocher des Potets

  • Pignon 95.2

  • Pignon Poteau

  • Gros Sablons - Vallée Close

  • Gros Sablons - Historique

  • Justice de Chambergeot

Est : Corne-Biche à Bois Rond

  • Corne-Biche - Rocher de Milly

  • Drei Zinnen

  • Rocher de la Reine

  • Bois Rond

Nord : Vallée d'Arbonne

  • Gorge aux Châts

  • Feuillardière - Télégraphe

  • Canche aux Merciers

Ouest : Noisy sur École

  • Roche aux Sabots

  • Cul du Chien

  • Pignon 91.1

  • Roche aux Oiseaux

  • La Ségognole

Sud : Vallée de la Mée

  • Rocher Guichot

  • Diplodocus

  • Rocher du Général

  • Rocher Fin

  • Grande Montagne

  • Le Potala

  • JA Martin

  • La Cathédrale

LA FORÊT DE FONTAINEBLEAU

Les Cuviers - Rocher Canon

  • Rocher Canon

  • Cuvier Chatillon

  • Cuvier Rempart

Les Franchards

  • Hautes Plaines

  • Les Sablons

  • L'Isatis

  • La Cuisinière

  • Pascal Meyer - Amédée

  • Raymond - Ermitage

Les Âpres Monts

  • Gorges d'Apremont

  • Bizons

  • Butte aux Dames

  • L'Envers

  • Le Désert

Autour de Fontainebleau

  • Saint Germain

  • Roche d'Hercule

  • Mont Ussy

  • Bouligny

  • Le Calvaire

  • Rocher d'Avon

  • Mont Aigu

  • Gorge du Houx

  • Restant Long Rocher

LE GRAND SUD

Rochers de Buthiers

  • Massif de l'I

  • La Coccinelle

  • Massif du Canard

Rochers de Larchant

  • Dame Jouanne

  • Le Maunoury

  • L'Éléphant

Rocher du Puiselet

  • Mont Sarrazin

Rocher de Nemours

  • Le Petit Bois

  • Les Troglodytes

  • Casse-Pot

  • Mont Olivet

  • Rocher de Darvault



https://sites.google.com/site/topobleau/grand-fontainebleau/Foret-domaniale-de-Fontainebleau/Triangle-ouest/Bestiaire-03.jpg?attredirects=0

FOSSILES FANTASTIQUES

Nous savions les forêts hantées, mais celle de Fontainebleau l’est plus que nulle autre. On y rencontre même des monstres pétrifiés dressés depuis 30 millions d’années. - Alors, caprices du hasard, ou fossiles fantastiques ?

- « Le hasard voyons », dirait un homme qui a les deux pieds sur terre.

- « Cependant, les animaux de pierre sont bien là, réincarnés en de curieuses formes rocheuses », répliquerait un homme qui a la tête dans les nuages.

- « Ne niont pas l'évidence, un fossile est toujours le fruit d’un hasard.», dirait un homme qui a à la fois, les deux pieds sur terre et la tête dans les nuages.

Quoi que l'on en pense, il suffit de déchiffrer une carte pour s’étonner que tant d’espèces communes ou extraordinaires y fourmillent : partout, aux fonds des Gorges, sur les sables des Trois Pignons, parmi les escarpements gréseux du sud. - N'est-il pas vrai, que l’un des plus beaux spécimens connu, se présente sous l’aspect de la silhouette statufiée d’un éléphant, où même les ondulations striées de la roche ressemblent aux cuirs coriaces de son épiderme... Et il n’est pas unique. Par ailleurs, loin du Diplodocus et du Cul du Chien, il en a d’autres de cachés dans des vallons perdus, néanmoins repérables aux promeneurs prospecteurs, pour le peu qu’on les aborde, pile poil par leur meilleur profil.

https://sites.google.com/site/topobleau/grand-fontainebleau/Foret-domaniale-de-Fontainebleau/Triangle-ouest/Bestiaire-01.jpg?attredirects=0

- Aller grimper dans des coins perdus mais faites attention aux rencontres étonnantes...

Cochon pendu ! Au rocher des Demoiselles.